Intranet
Newsletter
 
* Champs obligatoires
 
 

Les Sirènes

 
Thomas-Louis Bourgeois est un chanteur et compositeur français né en 1676 et mort à Paris en 1750. Après avoir occupé le poste de maître de chapelle de la cathédrale de Toul en Lorraine puis de celle de Strasbourg, il est engagé en 1707 à l'Opéra de Paris pour chanter les rôles de haute-contre.
Il compose deux oeuvres pour ce théâtre : Les Amours déguisés (1713) et Les Plaisirs de la Paix (1715). La première eut du succès puisqu’elle fut redonnée plusieurs fois, parodiée au théâtre de la Foire et qu’on en retrouve des copies dans plusieurs villes de province. Entré au service du duc de Bourbon, il se rend ensuite probablement à Lille puis à Bruxelles, où il dirige le Théâtre de la Monnaie de novembre 1721 à Pâques 1722. En 1725, il dirige le théâtre de La Haye, puis est membre de l' « Académie de Musique » de Dijon en 1728 et 1729. On le retrouve à Paris à partir de 1740.

Avec
Carolyn Sampson soprano
Alexis Kossenko traverso
Amélie Michel flûte
Zefira Valova violon
Stephan Schultz violoncelle
Stefan Maass théorbe, guitare
Anne-Catherine Bucher clavecin et direction artistique
 
La presse :

Ce qui rend l’œuvre vivante, est l’intégration de la voix claire et flexible de Carolyn Sampson à l’accompagnement précis et profond du Concert Lorrain. Il y a des ornementations extrêmement bien interprétées, des intonations excellentes et des tempos flexibles tout au long du disque. Je suis particulièrement impressionnée par le jeu vigoureux de Stephan Schultz, qui réussit des lignes de continuo complexes avec facilité et sensibilité. 
Bertil van Boer, Fanfare,  02.05.2012
 
 
 
Vous aimez la musique,
la Lorraine et êtes prêts à soutenir un ensemble professionnel dynamique ?
Devenez adhérent !
Saison 2018-2019
Découvrez le programme de saison
Cliquez ici